La première formation agroécologique en flandres

Scoop en Flandre : 10 agriculteurs sélectionnés pour rendre un peu moins de 1 000 hectares agroécologiques

Le premier cours annuel de formation en agroécologie destiné aux agriculteurs existants en Flandre débute cette semaine. Un sol sain = un portefeuille sain. Après plusieurs tours de sélection, une dizaine d’agriculteurs de toute la Belgique, motivés pour rendre leur exploitation pérenne, ont été retenus. Ceci pour un total d’un peu moins de 1 000 hectares. En outre, certaines personnes de l’industrie alimentaire, des chaînes de supermarchés, se sont inscrites. La pollinisation croisée est garantie.

Les agriculteurs avalent une pilule amère à cause de la sécheresse, les prix des engrais s’envolent, les marges se réduisent et les sols s’épuisent de plus en plus. Les agriculteurs du sud étaient déjà confrontés à ces problèmes et ont développé l’agroécologie. En France et en Wallonie, l’agroécologie est en plein essor et nous constatons que ces principes assurent des exploitations plus saines financièrement et écologiquement. La Flandre est à la traîne, mais cela est en train de changer.

La formation est organisée par Living Soil Academy, dirigée par le Dr Alain Peeters et Louis De Jaeger. Depuis plus de 35 ans, la mission d’Alain Peeters est de revitaliser les exploitations agricoles du monde entier en transmettant, entre autres, ces techniques. Il est aujourd’hui une célébrité en France et en Wallonie pour sa formation réussie des agriculteurs.

Louis De Jaeger a été captivé par les difficultés rencontrées par certains agriculteurs et la mauvaise qualité des sols lors de la rédaction de son livre : We eat us to death. Comme il y a une certaine demande de la part des agriculteurs, Alain et lui ont décidé d’amener cette formation à succès en Flandre pour la première fois. Au démarrage, ils ont été soutenus par le fonds de transition Kairafund.org. Grâce à leur accompagnement et à leur soutien financier, cette formation a été possible. Il existe encore quelques places payantes pour les agriculteurs et les personnes issues de l’industrie alimentaire.

« Nous devons nous rendre compte que les agriculteurs utilisent déjà de nombreux principes agroécologiques. Il ne s’agit pas d’une histoire de A à B, mais d’une question d’intégration des meilleures techniques dans leurs routines quotidiennes qui rendront les agriculteurs plus résistants aux conditions climatiques extrêmes et à la sécheresse », déclare M. De Jaeger.

L’intention est d’intégrer la formation aussi largement que possible dans le paysage flamand, c’est pourquoi elle a déjà établi un partenariat avec ILVO, certaines chaînes de supermarchés, Boerenbond, des instituts de recherche et plusieurs politiciens. Farming for Climate est un partenaire de cette formation et travaillera avec les participants pour trouver des ressources supplémentaires pour des mesures concrètes afin de rendre leurs exploitations encore plus résistantes au climat.

« Je rêve de pouvoir un jour offrir gratuitement cette formation à tous les agriculteurs flamands, afin qu’ils puissent apprendre les uns des autres et obtenir des outils supplémentaires pour créer un environnement plus sain. et aussi d’obtenir un revenu plus sain », déclare le co-enseignant Louis De Jaeger. Le cours est réparti sur 10 jours d’enseignement, sur différents sites en Flandre, pendant l’année scolaire 2022/2023.

Plus d’informations : www.livingsoilacademy.com

Source : Living Soil Academy @foodforestinstitute.com